Une REVUE DE PRESSE perso de 5 mois sur la pandémie

Première partie : printemps, été 2020
Deuxième partie : une revue de presse de 5 mois
Troisième partie : la rentrée de septembre
Quatrième partie : coronavirus, le retour...

UN NOUVEAU CHAPITRE

"A force de sacrifier l’essentiel pour l’urgence, on finit par oublier l’urgence de l’essentiel" dit Edgar Morin.

Le dernier article “Coronavirus” de mon blog date du 13 avril.
Point final ? Eh bien non !
Dans "l’Espace coronavirus" de mon site Larcenciel, quelques nouveaux articles datent de juillet et août.
En ce début septembre, il me faut inaugurer un nouveau chapitre.

Je vous invite à commencer par mon EDITO de rentrée 2020.


Et puis vous pouvez passer par ma "TABLE des incitants" pour survoler le contenu.

Et n’hésitez pas à cliquer sur l’onglet revue covid de la page d’accueil du site, un autre accès possible à tous ces articles.

Je vous propose un survol de cinq mois, sorte de revue de presse de mes repérages intuitifs.

J’ai laissé tomber tout ce qui est passager, ou qu’on a trouvé abondamment dans toute la presse.

Mon fil conducteur est d’éviter l’épisodique, faits divers ou commentaires à chaud, en essayant plutôt de regarder ce qui fait sens pour l’avenir, ce qu’on regardera encore comme significatif dans quelques mois ou quelques années. Donc pas de considérations politiques et rien sur les débats sanitaires (sauf un texte significatif et perspicace du Dr Gala), ni sur la crise économique (à une exception près) dont la presse nous a saturé.

Je n’ai pas fait de distinction entre les faits constatés et correctement analysés (voire déjà des études scientifiques de l’opinion publique) et les impressions, suppositions pour l’avenir. Le lecteur pourra sans problème faire la différence.
Les auteurs que j’ai retenu sont des personnes compétentes dans leur domaine, et si l’article reprend différents auteurs, j’ai repris le ou la journaliste qui a fait la compilation.

Travail de collecte plutôt intuitive. J’ai mis en route mon “hémisphère droit”, mon cerveau intuitif et mon flair plutôt que mon esprit logique, “hémisphère gauche”. Bien sûr, mes grilles d’analyse rationnelles sont toujours là, bien actives, j’ose l’espérer !

Éventuellement ce que j’ai toujours appelé dans LARCENCIEL (bulletin trimestriel pendant 15 ans, puis site internet depuis 2006) des “traces du futur”. elles sont de plus en plus nombreuses actuellement, urgentes et impératives, car il semble bien que le futur se construit maintenant partout et par beaucoup de monde, mouvement qui a justement été accéléré par la crise du Covid-19.
Celle-ci a entraîné une sorte d’enrayement généralisé de tout le système. Quand la chaîne se bloque ou déraille, il faut descendre de vélo et remettre la chaîne. Alors autant vérifier ce qui ne va pas et y remédier.

J’avais surtout envie de garder en mémoire ce qui avait un probable impact à long terme.
Quelque chose d’intéressant à relire dans quelques années, quand on pourra juger si la crise à produit des changements significatifs.

Pensant à l’avenir que nous avons à construire, je garde à l’esprit cette formule : “veiller au partage équitable des fruits de la décroissance”, le mot décroissance étant entendu, mes lecteurs le savent, comme une “alter-croissance” ou, comme on peut le dire maintenant, dans l’air du temps, la “post-croissance”.

1. Mise en perspective

- 1 Les grands récits d’épidémie
- 2 La mondialisation des épidémies a toujours existé
- 3 flash-back sur un aveuglement

2. Réflexion générales

- Pourquoi le coronavirus suscite-t-il notre effroi ? (Olivier REY)

Ce sont souvent des articles assez long dont tout le contenu mérite d’être repris, je les ai donc mis à part de ma recension. J’en ai retenu quatre :
- 1 Evocation des questions du moment avec le Dr Gala, qui date du 18 avril.
- 2 Coronavirus : repenser l’économie du médicament, de En Marche, le 15 avril.
- 3 Attention, risque de burn-out ! avec Jean-Denis Burdin, du 20 juin.
- 4 Plans de relance à la fois écologiques et sociaux, avec Sébastien Godinot (GreenPeace), du 19 avril, déjà.

Pour les autres articles, j’ai surtout repris des extraits, parfois juste des citations.

3. - Impacts dans différents domaines

• D’abord, un impact révélateur. Car on peut considérer la crise comme un révélateur d’une situation socio-économique déjà là, et jusque là plus ou moins occultée.

• Et puis les effets dans différents domaines :

1 Psychologique
- Gérer nos peurs
- Se recentrer sur les besoins primaires
- Dystopies ou utopies ?

2 École, enseignement, matières
- avancer… mais pas dans la matière !?
- Des fermetures temporaires

3 Fracture numérique : Comment la fracture numérique a mis exergue la fracture socio-économique

4 Les Familles et les jeunes des quartiers populaires se sentent abandonnés

5 Impact social - Accès aux soins de santé

6 Migrations : Migrations : 3 questions à Hanne Beirens

7 Information (médias) :Infodémie, infobésité : l’autre virus

8 Sport : Le coronavirus pourrait encourager une régulation du sport professionnel

9 Économie mondiale (déglobalisation) :"Le coronavirus va accélérer la déglobalisation de l’économie mondiale”


4. Pistes de solution et de résilience. Des modes d’emploi de la crise, surtout sur le plan psychologique : comment gérer, comment faire face sur le plan personnel.

Chaque fois, je suis frappé par la double dimension de ce qu’on peut écrire : d’une part, ce qui s’applique à moi, à nous, sur le plan personnel, immédiat, et d’autre part, de façon sous-jacente, une lecture qu’on peut en faire en terme de généralité sur le plan social, et pour tous les temps. Y compris pour de futures pandémies que certains évoquent comme inéluctables.
Sur ce plan, je met en particulier en exergue un article d’Armand Lequeux, qui offre en prime un début de texte particulièrement provoquant, avec humour. Je le reprend donc dès le départ de ma chronique, dans un Edito.

4.1 Pourquoi le coronavirus suscite-t-il notre effroi ?
4.2 Le bonheur d’être fragile - J. englebert
4.3 Le site Joy
4.4 Pour bien travailler à distance, réduisons la distance
4.5 Travailler depuis son jardin

Comme table des matières, j’envisage l’une thématique, et une autre chronologique. Sauf exception, tous mes articles sont extraits de La Libre Belgique. J’ai parfois mis les liens. Certains y sont en lecture libre, d’autres y réservés aux abonnés.

Enfin, pour couronner le tout, je trouve fin août, deux CARTES BLANCHES dont je partage les idées, et qui viennent faire un bouquet- synthèse de toutes une série de considérations.
L’une émane d’intervenants auprès des primo-arrivants, et s’applique bien entendu aussi aux adultes :
https://www.linkedin.com/in/michel-simonis-020579a5/detail/recent-activity/shares/
l’autre est un bilan signé de 60 personnalités de la société civile à l’adresse du monde politique, un texte qui nous interpelle tous :