Des mandalas de sable : faire et défaire
Article mis en ligne le 4 juillet 2010
dernière modification le 30 janvier 2021

Voici un prolongement de l’article précédent, sur les vidéos de "Sand Art", l’art du sable.

Tout naturellement, on arrive aux mandalas de sable, pratique tibétaine au départ...

Voilà que mon voyage sur YouTube m’amène au travail avec le mandala de sable proprement dit :

The Life and Death of a Sand Mandala (8:38)

Dans les mandalas de sable éphémères, en train de se faire, j’ai aussi repéré ce très beau travail, sur le site de Mesuot : http://www.youtube.com/user/mesuot

Faire et défaire : le travail de déconstruction du mandala est aussi un cérémonial, fait avec lenteur, tout empreint d’intériorité.

Une oeuvre collective :
Sur ce site, quelque belles réalisations. L’une d’elle présente la déconstruction du mandala, qui se fait en présence d’enfants, qui, à la fin, se mettent à jouer avec le sable :
http://www.youtube.com/watch?v=lV4sS6vrhTM

Sand Mandalas
Eitan Kedmy speaks about mandalas and creates a sand mandala.
http://www.youtube.com/watch?v=kRTa...

Eitan Kedmy - Sand art mandala
http://www.youtube.com/user/mesuot#...

Une vidéo très courte, une rosace, toute simple, en train de se faire (Ako Tsubaki) :

Et là, on n’est plus dans le sable mais toujours dans le mandala :la technique explose... hypnotique. Mandala transition :
http://www.youtube.com/watch?v=aZrh...

Et en finale, j’arrive sur un site intéressant, curieux. Pour les curieux :
voir http://www.youtube.com/user/planetfrog

A vous de poursuivre la recherche...

Rien que dans les mandalas de sable, il y a moyen de passer des heures...