Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

Crise mondiale et spiritualités
Article mis en ligne le 25 juin 2010
dernière modification le 28 avril 2013
logo imprimer

J’ai parlé ici de Thierry Verhelst, et cité des extraits de son dernier livre.

Pour les personnes intéressées par sa façon d’aborder les choses, voici comment se présentait le séminaire qu’il a conduit au centre spirituel (orthodoxe) "Béthanie" à Gorze, (près de Metz en Lorraine), les 17 et 18 juillet 2010.

Exposés, méditation, détente corporelle et réflexion en commun se succèderont.

Ce week-end tournera en grande partie autour du sujet de son livre « Des racines pour l’avenir. Cultures et spiritualités dans un monde en feu » (L’Harmattan, 2008).

Pour les détails, visiter le site de Béthanie www.centre-bethanie.org , puis cliquer sur « Programme en ligne », puis voir la 4ième page (tout en-dessous).

Résumé de la session :

"Je voudrais aborder les composantes de la crise mondiale dans laquelle nous sommes plongés et partager mon espérance. Il me semble que c’est un basculement de civilisation que nous sommes en train de vivre. Il s’agit de sortir de la culture héritée du Siècle des Lumières (le progrès, le capitalisme, l’individu autonome, la raison raisonnante allergique au Mystère). De nombreux signes montrent que nous sommes déjà en train de créer une nouvelle mentalité, d’avoir de nouveaux comportements plus respectueux de la nature, de la justice sociale et de l’humain. Mais rien n’est gagné : c’est soit la catastrophe si nous continuons comme maintenant, soit la « métastrophe » par un ressaisissement spirituel et social de chacun de nous. Pour éclairer cela je retracerai ce que les cultures traditionnelles (celles encore vivantes dans le Sud et celle d’Europe avant le 18ième siècle) renferment de levain pour imaginer des alternatives. Parmi ces dernières, la grande Tradition chrétienne (« orthodoxe ») des premiers siècles."

Thierry Verhelst

P.S. :

"Thierry est parti ce Jeudi 25 avril à midi pour le grand voyage auquel il se préparait intensément", selon les mots de son épouse.
Il a rejoint "l’Ame du monde", comme dit Frédéric Lenoir.


Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.0.99
Hébergeur : OVH