Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

Coup de coeur pour une vidéo de 6 minutes.
A 13 ans, elle interpelle l’ONU...
... lors d’une conférence de l’ONU pour l’Environnement et le Développement, à Rio de Janeiro.
Article mis en ligne le 24 juin 2008
dernière modification le 6 mai 2014
logo imprimer

Nations Unies, 1992.
Mise en ligne en 2008.
Une prise de parole de 6 minutes, percutante, simple et émouvante.
A écouter sans hésiter. Mais...

http://www.youtube.com/watch?v=5JvVf1piHXg

OK ? Vous avez écouté ? Comme moi, vous avez vibré ?
Bon. Maintenant, un petit regard critique  :

Dans les commentaires publiés sur YouTube, on peut lire :

"Je n’ai pas l’impression que cette video date d’hier. La date derrière la jeune fille semble être "du 3 au 24 janvier 19.."
Qu’en pensez vous ?
Ce qui est d’autant plus poignant, que des années plus tard, rien n’a changé, ça a même empiré (voir le dérèglement climatique)...

Et un autre commentaire précise :
"En fait la vidéo date de 1992. Je me demande ce qu’elle (la jeune fille) est devenue depuis. Que fait-elle maintenant à 29 ans ?"

Alors la réponse vient :
"Pour le savoir, il suffit de taper Severn Cullis-Suzuki sur Wikipédia."

Les gens curieux, comme moi, vont voir :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Severn_Cullis-Suzuki
et apprennent qui est devenue cette jeune dame de 29 ans.

"Evern Cullis-Suzuki est une activiste écologique, conférencière et présentatrice de télévision. Elle est née en 1979. Elle est la fille de l’écrivain et ancien professeur à l’université de Harvard, Tara Elizabeth Cullis et du généticien canadien David Suzuki. En 2002, Severn Cullis-Suzuki obtient un B. Sc. en Ecologie et Biologie Evolutionnaire à l’université Yale. Elle a tenu plusieurs conférences de part le monde sur les questions environnementales. Pendant ces conférences, elle incite ses auditeurs à définir leurs valeurs, agir en pensant au futur de la planète et les invite à prendre leurs responsabilités sur le sujet. En 1992, alors âgée de 12 ans, Severn Cullis-Suzuki et ses camarades de classe ont réuni des fonds pour assister au Sommet de la Terre à Rio De Janeiro. Lors de celui-ci, elle fut ovationnée par les participants à la suite de son discours lors d’une session plénière. Au printemps 2002, Severn Cullis-Suzuki a participé au lancement d’un Think tank nommé The Skyfish Project. Elle est membre du Special Advisory Panel de Kofi Annan lors du Sommet de la Terre de Johannesburg en août 2002. A cette occasion, les membres du Skyfish Project ont proposé un projet nommé "Recognition of Responsibility". En 1993, elle a publié aux éditions Doubleday un fascicule décrivant des étapes simples pour la protection de l’environnement dans les familles. Severn Cullis-Suzuki a présenté plusieurs émissions de télévision dont le Suzuki’s Nature Quest, un programme destiné aux enfants et diffusé sur la chaîne Discovery Channel en 2002."

Je vous invite à aller voir vous aussi sur Wikipédia, vous trouverez ce texte avec tous les liens actifs, les notes et les références... et une photo récente d’Evern Cullis-Suzuki.

Une dernière double question : pourquoi cette vidéo sort-elle maintenant de l’ombre ?
Et Pourquoi cette interpellation est-elle restée dans l’ombre pendant plus de 15 ans ?

Encore un mot : en cherchant à partir de Wiki, on trouve encore que

"Severn a participé à plusieurs luttes sociales et écologiques au cours de sa vie et elle encourage ardemment les jeunes à s’exprimer sur leur avenir. Elle réalise présentement une maîtrise en ethnoécologie qui tisse des liens entre les éléments auxquels elle a été exposée toute sa vie : la nature, les croyances traditionnelles, la science, les tendances sociétales et la politique sur la côte Nord-Ouest. Elle croit fermement que sa quête de compréhension traditionnelle et scientifique l’aidera à promouvoir la culture de la diversité, de la viabilité et de la joie."

Intéressant, non ?
Ce qui me fascine, c’est la trajectoire de cette jeune fille, canadienne d’origine japonaise, qui représente, dans son histoire personnelle mêm, une synthèse culturelle - comme tant d’autres - de l’humanité mondialisée, l’humanité de demain... qui vit déjà dans l’idée de l’unité que forment tous les êtres vivants de la terre.

P.S. :

L’histoire de Severn est devenue un film. Voir sur mon Blog de l’Arc en ciel

Voir la Bande annonce du film : http://www.severn-lefilm.com/

Plus récemment en 2012, la voici sur une vidéo en anglais (et sous-titre accessibles en anglais) : https://www.youtube.com/watch?v=cwNICantjJo




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.52
Hébergeur : OVH