Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

la vidéo de Jill Bolt Taylor
Article mis en ligne le 4 juillet 2010
dernière modification le 8 mai 2014
logo imprimer

Un partage d’expérience qui commence comme un exposé scientifique (qu’il est) et nous emporte dans les hautes sphères : Jill Bolte Taylor

A noter que Jill Bolt Taylor a aussi écrit un livre, traduit en français, au départ de son expérience et de ses recherches : "Voyage au-delà de mon cerveau".

P.S. :

Un avis sur Wikipédia :
Jill Bolte Taylor ne présente aucune observation expérimentale (imagerie cérébrale, etc.) susceptible d’étayer ses affirmations, qui reposent exclusivement sur sa propre expérience d’un AVC et les hypothèses (abandonnées à la fin des années 19706) de forte spécialisation droite/gauche des hémisphères cérébraux. Elle fait principalement usage de métaphores pour convaincre son auditoire. Chauncey Bell écrit à ce sujet : « Son récit est construit comme un recueil de métaphores, bâti sur des débuts factuels concernant son attaque et son expérience de l’attaque, progressant vers une description de son expérience formulée sous forme de métaphores qui ressemblent à des faits, mais ne le sont pas, et conduisant à une spéculation sur la construction de l’être humain et de l’expérience humaine, exprimée comme une déclaration. La science repose sur le développement de spéculations qui sont ensuite testées à travers des faits dont on vérifie la vérité ou la fausseté. Ce n’est pas le cas de cette conférence. »

Il faut toutefois noter que le récit de Jill Bolte Taylor est avant tout le compte rendu d’une expérience étonnante vécue de l’intérieur (un accident vasculaire cérébral), et des conclusions philosophico-spirituelles qu’elle en a tirées concernant sa vision du monde, et non un travail scientifique stricto sensu.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.52
Hébergeur : OVH