Besoin de sagesse
Tom Atlee
Article mis en ligne le 30 janvier 2011

« J’écris sur la sagesse pour la rapatrier des domaines ésotériques et l’installer solidement au cœur de nos vies collectives, là où le monde peut vivre ou mourir selon le degré de sagesse dont nous faisons preuve pour apprendre à vivre ensemble.

Entre autres choses, la sagesse implique d’étendre notre vision au-delà des apparences de la vie et aussi de regarder en profondeur ce qui se passe à l’intérieur de la vie.

Nous sommes sages - du moins jusqu’à un certain point - quand nous élargissons notre vision d’une perspective étroite à une perspective plus vaste et plus profonde. Cette expansion de perspective nous rapproche d’une rencontre avec la Totalité de la vie. Bien que cette Totalité ne puisse jamais être saisie dans toute son étendue, il me semble que tout mouvement dans sa direction est un mouvement vers la sagesse.

Plus l’étendue et la complexité de nos problèmes mondiaux s’accroissent, plus s’accroît notre besoin de sagesse. »

TOM ATLEE,
Extraits de CHEMINS DE SAGESSE COLLECTIVE.
Adapté de l’anglais par P-H Content. 
(Secouez-vous les idées CESEP)