Une initiative méditerranéenne
Article mis en ligne le 24 janvier 2014
dernière modification le 23 janvier 2014

Une quinzaine de pays ’bordant la Méditerranée, dont Israël et l’Autorité Palestinienne, la Grèce et la Turquie, ont signé vendredi en Grèce une déclaration commune de lutte contre le réchauffement climatique qui les menace tous.

Ne comptant pas parmi les plus polluants du monde, ces pays s’attendent en revanche à subir une hausse de quatre degrés de leurs températures moyennes et une baisse de 70% des précipitations dans les années à venir, ont indiqué les signataires. Les signataires de la déclaration se sont engagés à contribuer à ’l’émergence d’activités à basse émission de carbone et respectueuses des ressources naturelles et du climat en Méditerranée’ ainsi qu’à ’développer des positions méditerranéennes communes’ sur le changement climatique.

(AFP)