Deprecated: Implicit conversion from float 27.5625 to int loses precision in /home/clients/b313813ae3dfa81e21eb5a95d7ad323f/mutusf/config/ecran_securite.php on line 707
L’Arche photographique du National Geographic - [LARCENCIEL - site de Michel Simonis]
Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis


L’Arche photographique du National Geographic
Article mis en ligne le 10 juillet 2022

Toute la tristesse du monde !
La tristesse du monde animal, bien entendu, tellement vandalisée.
Mais aussi la tristesse du monde en général, par les temps qui courent.

“Toutes les créatures, grandes et petites sont précieuses, magnifiques et méritent un droit fondamental à l’existence.”

Toute la tristesse du monde !
Photo JOEL SARTORE, photographe National Geographic - Exposition Abbaye de Stavelot

JOEL SARTORE, photographe National Geographic de renommée internationale, a consacré une grande partie de sa vie à photographier des espèces animales (12000 à ce jour) afin d’établir un répertoire de la biodiversité mondiale qu’il nomme PHOTO ARK. Découvrez son travail dans cette nouvelle exposition temporaire !

Ce témoignage essentiel pour les scientifiques et les chercheurs est aussi un plaidoyer pour défendre notre biodiversité qu’il est primordial de préserver.

Lorsqu’une espèce s’éteint, notre écosystème s’en trouve bouleversé.

Cette exposition nous plonge les yeux dans les yeux avec l’animal, nous questionne sur notre pouvoir d’infléchir l’extinction des espèces animales et sur notre propre condition d’humain.


Des photographies d’une exceptionnelle beauté !

Un grand moment d’émotion à vivre à l’Abbaye de Stavelot !

APERÇU DU PROJET :
L’interaction entre les animaux et leur environnement est le moteur qui maintient la planète en bonne santé. Mais pour de nombreuses espèces, le temps est compté.

Quand on en supprime une, cela nous affecte tous.

L’Arche photographique du National Geographic vise à sensibiliser le public et à trouver des solutions aux problèmes les plus urgents qui touchent les animaux sauvages et leurs habitats.


Aussi, le projet vise à documenter toutes les espèces vivant dans les zoos et les réserves naturelles du monde, à inciter à l’action par l’éducation et à aider à sauver la vie sauvage en soutenant les efforts de conservation sur le terrain.

CONTRIBUER À LA PROTECTION DE LA FAUNE ET DE LA FLORE SAUVAGES :
 National Geographic s’efforce d’aider les espèces qui figurent dans l’Arche photographique, ainsi que celles en danger. Il soutient des projets de conservation innovants, sur le terrain, conçus pour réduire les menaces humaines pesant sur la vie sauvage et créer un changement durable.

Renseignements
Espaces, Tourisme & Culture asbl – Abbaye de Stavelot
Cour de l’Abbaye, 1 – 4970 Stavelot
Tel : +32(0)80 88 08 78 – etc chez abbayedestavelot.be – www.abbayedestavelot.be