Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

logo article ou rubrique
La charte de la Terre
Article mis en ligne le 11 mars 2008
dernière modification le 20 novembre 2009
logo imprimer

C’est au travers du petit livre de Mickaïl Gorbatchev, traduit du russe en 2002, que j’ai découvert la Charte de la Terre. Une démarche d’Education nouvelle s’en est suivie, dont je donnerai volontiers les clés à ceux qui me les demanderont.

Publiée à Paris le 12 mars 2000, la charte de la terre constitue un excellent "manuel d’éthique nouvelle".

"Aujourd’hui, beaucoup de gens sont démoralisés", écrit Mickaïl Gorbatchev. "Ils sont préoccupés par les problèmes de sécurité, de chômage, de pauvreté, d’épidémies, de croissance du terrorisme international, de violence, de catastrophes d’origine naturelle ou humaine. Ils sont effrayés par le rythme trop rapide des changements, par le danger potentiel que représentent les derniers développements de la science, comme le génie génétique ou le clonage. Ils doutent de leur avenir, de l’avenir de leurs enfants.
Dans de telles situations, certains sont tentés de se replier sur eux-mêmes, s’efforçant de ne pas réfléchir aux problèmes du monde, et se sentent aussi impuissants qu’une poignée de grains de sable au milieu du désert. Mais c’est un comportement dangereux. Grâce à la Charte de la Terre, nous espérons réveiller les gens, les mobiliser et les inciter à lutter pour leur propre futur. Création collective, notre charte peut fournir à tous les orientations éthiques et morales si nécessaires au seuil de ce nouveau millénaire"
. (p. 117-118)

Il ne s’agit pas seulement d’enseigner à l’école le respect de la terre et du Cosmos, mais "inclure l’homme dans le tourbillon général de la nature, du vivant et tenir pour sacrée toute la vie."

"Nous pouvons apprendre à vivre dans le respect et non le mépris de la vie, et ainsi assurer un futur à l’humanité sous toutes ses formes. C’est la tâche qui incombe désormais à chaque habitant de la terre." (p. 130)

"Il est vain de croire que nous serons un jour capables de gouverner la vie. Mais, en nous appuyant sur notre raison et sur nos sentiments, sur notre savoir, sur notre amour de la vie et notre amour du prochain, nous pouvons nous efforcer de préserver au maximum ce qui peut encore l’être, nous pouvons apprendre à vivre dans le respect et non le mépris de la vie, et ainsi assurer un futur à l’humanité. C’est la tâche qui incombe désormais à chaque habitant de la Terre.

À l’exemple du grand écrivain américain William Faulkner, je refuse d’admettre l’éventualité même de la fin de l’humanité, quelles que soient les épreuves qu’elle doive affronter. C’est là mon credo d’incorrigible optimiste."

Ainsi conclut Mikhaïl Gorbatchev. (Mon manifeste pour la Terre, 2002, p. 130)

"Traiter tous les êtres vivants avec respect et considération ; encourager et soutenir la compréhension, la solidarité et la coopération mutuelle entre tous les peuples et tous les pays, ainsi qu’à l’intérieur de chaque pays" ("Promouvoir une culture de tolérance, de non-violence et de Paix")(Extraits de la Charte)

Pour lire le texte complet de la Charte de la Terre, voir par exemple : http://www.citerre.org/chartreterremct.htm

D’autres "Chartes" sont apparues depuis lors, et notamment la Charte de Terre et Humanisme.


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.9
Hébergeur : OVH