Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

La crise n’est pas financière mais humaine
Article mis en ligne le 28 septembre 2011
logo imprimer

Un message de Piere Rabhi que je vous invite à voir et écouter (9 minutes).

Je vous invite aussi à aller voir sur mon Blog "Changer le Rêve", (ou directement sur YouTube) cinq extraits d’entretiens avec Pierre Rabhi :

Entretien avec Pierre Rabhi : Histoire, Peur, Connaissance, Education (1/5 ) (9:44)

Entretien avec Pierre Rabhi : Economie, Croissance, Dérives, Valeurs (2/5) (7:23)

Entretien avec Pierre Rabhi : Agriculture, Ecologie, Proximité, Santé (3/5) (5:33)

Entretien avec Pierre Rabhi : Ecologie, Spiritualité (4/5) (7:37)

Entretien avec Pierre Rabhi : Révolution humaine, Sobriété heureuse (5/5) (7:28)

P.S. :

Pierre Rabhi est l’un des pionniers de l’agriculture écologique. Très tôt confronté à la problématique de l’agriculture intensive et convaincu des impacts de cette pratique sur les écosystèmes, il décide, dans les années soixante, de développer avec sa femme un système expérimental d’agriculture écologique en Ardèche.

Depuis 1981, il transmet son savoir-faire partout dans le monde pour redonner une autonomie alimentaire aux plus démunis et les former à la sauvegarde de leur patrimoine nourricier. En 1985, il crée le premier centre de formation à l’agroécologie au Burkina Faso, en partenariat avec le Point Mulhouse et avec le soutien du président Sankara (aujourd’hui, plus de 90 000 paysans burkinabés pratiquent la technique qu’il enseigne).




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.52
Hébergeur : OVH