Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

La vie est un chemin …
Article mis en ligne le 8 novembre 2015
dernière modification le 11 novembre 2015
logo imprimer

Un texte de Pierre Flore.
Pierre est un ancien collègue et ami, qui vient de mourir.
Voici un de ses derniers textes.

La vie est un chemin …
D’abord, chercher le chemin, le demander ou le montrer.
Trouver ensuite chemin à son pied.
Puis, ouvrir ce chemin. Le prendre ou l’emprunter. Se mettre alors en chemin et le suivre.
Chemin faisant, se frayer un chemin. Faire son petit bonhomme de chemin.
Quitter parfois les chemins battus, s’en écarter, s’en éloigner et rebrousser chemin au besoin …
Errer sur les chemins. S’égarer. Se perdre en chemin. Au détour du chemin, découvrir de nouveaux chemins.
A l’occasion, savoir se tromper de chemin. Retrouver ensuite son chemin, le débusquer.
Passer son chemin. Prendre un chemin de traverse. Flâner en chemin. S’arrêter au bord du chemin.
A la croisée des chemins, ne pas y aller par 4 chemins. Choisir le « bon » chemin ou changer de chemin.
Aller au fil du chemin sur les chemins du monde, sur des chemins de ronde, par des petits ou grands chemins.
Car les pieds tricotent les chemins et les chemins dessinent le paysage.
Chacun sa route, chacun son chemin.
Chemin de terre, Chemins de fer, Chemins de pierres.
Chemins des écoliers et Chemins buissonniers…
Chemins de halage, Chemins pas-sages. Chemins sauvages. Chemins sans âge.
Chemins d’ombre et de lumière, de solitude et de rencontres.
Chemins qui se séparent. Chemins qui se rejoignent.
Chemins malins. Chemins copains. Vieux chemins.
Chemins au vent. Chemins de croix. Chemins de joie.
Chemins escarpés, accidentés. Chemins vallonnés. Chemins de pluie. Chemins de vie.
Chemins sinueux, parfois tortueux. Chemins boueux. Chemins creux.. Chemins amoureux.
Chemins intérieurs. Chemins lenteurs. Chemins lueurs.
Chemins cadeaux.
Il y a toujours un chemin.
Et au bout du chemin, se remettre en chemin.
Car le chemin se fait en marchant vers de nouveaux chemins.
Les chemins nous invitent. Les chemins nous emmènent. Les chemins nous entraînent.
Les chemins nous inventent.

Pierre Flore 2015




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.52
Hébergeur : OVH