Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

L’ONU a déclaré 2014 "année de solidarité avec le peuple palestinien"
Article mis en ligne le 30 décembre 2013
dernière modification le 6 janvier 2014
logo imprimer

26/11/2013
Communiqué officiel de l’ONU
L’ASSEMBLÉE PROCLAME 2014 « ANNÉE INTERNATIONALE DE LA SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN » ET ESPÈRE LE SUCCÈS DES NÉGOCIATIONS ISRAÉLO-PALESTINIENNES.

i24news, dimanche 1er décembre 2013

Copar­rainée par plus de 30 pays, la réso­lution a reçu 110 votes pour, 7 votes contre et 56 abs­ten­tions plus tôt dans la journée. L’Australie, le Canada, les Etats- ??Unis, la fédé­ration des Etats de Micro­nésie, les îles Mar­shall, Israël, et Palau ont voté "non".

La réso­lution "décide de pro­clamer 2014 l’Année inter­na­tionale de la soli­darité avec le peuple pales­tinien", et a appelé au déploiement de tous les efforts pos­sibles pour aider le peuple pales­tinien et pour sou­tenir le pro­cessus de paix au Moyen- ??Orient en vue de la réa­li­sation de la solution à deux Etats basée sur les fron­tières pré- ??1967.

D’autres réso­lu­tions au cours de l’Assemblée générale ont été adoptées, dont celle appelant Israël à cesser les construc­tions en Cis­jor­danie et à son retrait du plateau du Golan.

Israël a aus­sitôt rejeté ces réso­lu­tions par la voix de son ambas­sadeur à l’ONU Ron Prosor qui a sou­ligné dans un com­mu­niqué que ces propos avaient “un goût de déjà vu” et s’inscrivaient dans le cadre des sem­pi­ter­nelles accu­sa­tions à l’encontre d’Israël.

Ron Prosor a ajouté que l’ONU "accepte sys­té­ma­ti­quement les doléances des Pales­ti­niens et tous leurs caprices". "Où est la soli­darité avec les Juifs vic­times d’attentats ter­ro­ristes”, s’interroge Prosor. "Alors que les Pales­ti­niens demandent à l’ONU de faire preuve de soli­darité à leur égard, ils conti­nuent d’élever leurs enfants dans la haine d’Israël et dans la négation de la relation entre Israël et leur patrie", a- ??t- ??il ajouté.

En novembre 2012, les Pales­ti­niens qui étaient jusqu’alors simples obser­va­teurs ont vu leur statut réhaussé au rang d’Etat obser­vateur non- ??membre, un statut iden­tique à celui dont dispose le Vatican. Le vote avait été acquis à une majorité confor­table mais pas écra­sante de 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions.

Depuis, l’Autorité pales­ti­nienne a décidé de geler tout pro­cessus addi­tionnel à l’ONU, dans l’attente de l’issue des négo­cia­tions de paix conduites avec Israël depuis juillet.

Ces négo­cia­tions sont censées durer neuf mois, soit jusqu’en avril 2014. En cas d’échec le pré­sident de l’Autorité pales­ti­nienne Mahmoud Abbas a d’ores et déjà indiqué qu’il se réservait le droit de pour­suivre les négo­cia­tions à New York pour que son pays atteigne un statut à part entière.

De son coté, dans un message lu à l’ONU le secré­taire général Ban Ki- ??moon a indiqué que son orga­ni­sation "ne pouvait pas se per­mettre de perdre cette oppor­tunité”. Il s’exprimait à l’occasion du jour de soli­darité avec le peuple pales­tinien le 29 novembre. Cette date marque l’annonce en 1947 par l’Assemblée générale de l’ONU de l’adoption du plan de partage de la Palestine en un Etat juif et un Etat arabe.

SOURCE :http://www.france-palestine.org/L-ONU-a-declare-2014-l-annee-de

P.S. :

2014 sera-t-elle l’année de vraies avancées dans le processus de paix ?

VOIR ce qu’en pense Gideon Levy, un journaliste israélien, dans un article parus dans le journal israélien Haaretz : "Le célèbre journaliste israélien, Gideon Levy, appelle au boycott d’Israël". Dans un article qu’a publié le quotidien Haaretz (juillet 2013), Gideon Levy écrit : « Quiconque s’inquiète réellement de l’avenir du pays doit maintenant être en faveur du boycott économique ». LIRE LA SUITE

Fin décembre 2013, il insistait de nouveau sur « l’hypocrisie consistant à ne boycotter que les colonies ».?? Voir sur le blog le L’arc en ciel - Palestine.
http://larcenciel-palestine.blogspot.be/2014/01/le-boycott-bds.html

VOIR AUSSI un extrait de l’article publié sur le site israélien Ynet ce 30 décembre qui reprend les déclarations de Tzipi Livni, ministre de la Justice d’Israël au sujet de BDS : "Le boycott progresse. Ceux qui refusent de le voir vont finir un jour par le ressentir."




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.52
Hébergeur : OVH