Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

TAYAK WASI
Article mis en ligne le 4 juin 2016
dernière modification le 26 juillet 2016
logo imprimer

"Quand les racines se désagrègent, même l’arbre du Yutsu finit par tomber.

Quand la forêt se meurt, même le majestueux jaguar finit par pleurer... et l’anaconda s’en va ailleurs.
La grande maison reste vide et seuls restent les fantômes.

Une des manières de combattre le changement climatique est de renforcer les savoirs de la forêt."
Si nous nous transformons en cultivateurs, l’histoire et les savoirs d’une grande civilisation amazonienne seront définitivement relégués dans la mémoire du passé. Alors, les enfants du peuple du Milieu du Jour auront succombé. Nous serons un peuple fantôme, vivant sans existence, car ils auront aspiré notre cerveau. Et la résistance pour défendre la forêt vivante s’achèvera.
20 ans après une longue résistance de la pensée et des savoirs, une ombre très noire se profile sur le “Tayak Wasi”. Face à cette agression, les enfants et les jeunes générations se défendent pour conserver les principes des Tayak, les Ancêtres des connaissances et des savoirs de Sarayaku."

Angun Gualinga

Lire la suite de l’appel et plus d’information sur l’école*>

Chers amis, nous recevons cet appel fort et puissant
du groupe Atayak de Sarayaku pour sauver l’école gardienne et
primaire « alternative » de Sarayaku.
Cette école fait, depuis le début, partie intégrante
du projet « Frontière de vie ».
Nous devons la sauver ! Merci à vous !

Soutenez Tayak Wasi !
Vos dons sur notre compte Triodos de Frontière de Vie : BE03 5230 4151 6984
Les professeurs, les enfants de l’école,
 et nous, vous remercions chaleureusement !

P.S. :

* Centre éducatif de la résistance de Sarayaku
pour la défense de sa forêt vivante, la Kawsak Sacha.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31
Hébergeur : OVH