Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

Créer un projet collectif, un éco-lieu, vivre...
Article mis en ligne le 6 juillet 2017
dernière modification le 7 juillet 2017
logo imprimer

Des outils qui nous permettent de vivre ensemble, de nous entendre, de gérer les situations conflictuelles pour les transformer en moteur de changement, ou pour agir ensemble, dans l’efficacité.



C’est ce qu’apporte le livre Faire ensemble de Robina McCurdy, proposé par la Librairie-PermaCulturelle : 
http://librairie-permaculturelle.fr/transition/27-livre-faire-ensemble-robina-mccurdy.html



Robina est une grande spécialiste néo-zélandaise du sujet, d’ailleurs, elle arrivera pour une tournée en France fin septembre 2015 (voir le stage à l’Ecocentre du Périgord-Limousin)

Créer un projet collectif, un éco-lieu, vivre ensemble... si seulement nous étions capable d’y arriver !

ETAT DES LIEUX

Les statistiques sont parlantes : 95% des projets de vivre ensemble éclatent dans l’année de leur création.



ALORS en premier lieu, nous pouvons faire une analyse de la situation et tirer des grandes lignes.


Mais ENSUITE, nous pouvons surtout nous doter d’outils qui permettent d’augmenter très fortement les chances de réussite... et même au-délà des "chances" de réussite, des outils qui nous permettent de vivre ensemble, de nous entendre, de gérer les situations conflictuelles pour les transformer en moteur de changement, ou pour agir ensemble, dans l’efficacité.



Les raisons des échecs

MAIS REVENONS À NOS MOUTONS, et analysons un peu les raisons des échecs dans les projets collectifs :

 1. vivre ensemble sur un même terrain, en autonomie, à cultiver, à partager les tâches... est très souvent idéalisé. Et très souvent, les personnes qui démarrent ce genre d’aventure, projettent plein de choses sur l’autre. Cela créé de nombreuses tensions. Mais ce n’est pas ça qui est grave ;
 2. Car les tensions font partie de la vie, ce sont elles qui nous font avancer, ça nous tire ou nous pousse vers l’avant, vers l’évolution. La difficulté est de ne pas savoir gérer les tensions. Et ça, dans notre société individualiste et déresponsabilisante, on ne l’apprend pas à l’école...
 3. Autre chose qui joue beaucoup sur l’échec d’un projet collectif, c’est la configuration où il y a un seul propriétaire du terrain et pas une propriété foncière commune. 2000 ans que sur notre continent les hommes se tapent sur la gueule pour être propriétaires, qu’ils se font des guerres pour étendre leur territoire, qu’ils érigent des châteaux ou des murs pour se défendre des envahisseurs... C’est très ancré dans notre inconscient, à nous les occidentaux, nous avons besoin d’être "maître" chez nous, d’être "le seigneur", pour se sentir chez soi, et la propriété foncière est le facteur clé de cela. Donc si dans un lieu collectif, il y a un proprio et d’autres personnes non proprio, ça génère automatiquement des tensions... et comme vu plus haut, si on a pas appris à gérer ces tensions... ça courre à l’échec.
Un outil pour réussir...

MAIS REVENONS AU LIVRE FAIRE ENSEMBLE...
Ce livre n’aborde pas ces analyses, il va droit au but : les outils qui facilitent le vivre ensemble. Il sous-entend peut-être que les personnes qui s’embarquent dans un projet collectif sont conscients de ça et qu’ils se sont dotés d’outils de résolution de conflit (Communication Non Violente, outil de prise de décision, travail sur soi...).


...qui continent des outils de réussite

Ce livre propose des outils très pratiques, comme par exemple, le MANDALA HOLISTIQUE, le premier de tous.
Cet outil permet de définir une vision commune du projet (une grande source de conflit provient d’un manque d’établissement d’une vision commune, on a trop souvent tendance à imaginer que l’autre pense la même chose que soi...).
Il se pratique sur 1 à 2 jours, ce qui peut paraître long, mais qui en fait permet de bien cerner toutes les facettes du projet.
Le livre présente sa mise en place (installation, choix des thèmes, matériel tel que post-it...), la méthode de facilitation (le déroulé, la visualisation guidée qui permet de "rêver le projet", les étapes, ce que le facilitateur doit faire et ne pas faire, comment il doit gérer les échanges, le temps, vers quoi le groupe doit aboutir, etc.)
Puis il est donné 6 exemples de mandalas holistiques existants qui ont été réalisé lors de différents projets (Trièves en transition, un restaurant biologique, un jardin pédagogique, un écohameau, mais aussi une famille !).




Le livre propose ensuite plein d’autres OUTILS TRES PRATIQUES comme :
- le baromètre des tâches, le calendrier saisonnier et le calendrier personnel (organiser le planning de plusieurs tâches à plusieurs personnes ou pour soi-même, sans se taper dessus !)
- la balance privée/collective qui permet de s’entendre sur ce qui est à nous, au groupe, de notre responsabilité, de celle du groupe...
- il y a aussi toute une section sur la bio-région, on passe là à l’échelle supérieure, comment vivre ensemble au sein d’une ville ou d’un territoire entier. Ces outils permettent d’analyser la durabilité de sa bio-région (l’idée est de sensibiliser la population pour qu’elle reprenne un peu plus d’autonomie et de conscience)

Et ce livre n’oublie pas non plus, que parfois, même seul, nous avons besoin d’une bonne organisation qui va nous faire gagner en efficacité.
Des outils sont également décrit pour cela :
• mon arbre des possibles, qui permet d’identifier les leviers pour son évolution personnelle,
• la roue du temps, pour voir comment on utilise son temps et repérer ce qui nous en fait perdre...


Pour RESUMER ce livre, je crois qu’il faut tout simplement lire son titre et son sous-titre :
Faire ensemble, Outils participatifs pour le collectif, Habitats groupés, territoires en transition, voisins, collectifs citoyens, associations, porteurs de projet et facilitateurs de changement social !

En espérant vous retrouver lors du stage de Robina McCurdy... dépêchez-vous c’est dans très vite (30 septembre 2015) !

http://librairie-permaculturelle.fr/transition/27-livre-faire-ensemble-robina-mccurdy.html

http://librairie-permaculturelle.fr/64-large_default/livre-faire-ensemble-robina-mccurdy.jpg




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31
Hébergeur : OVH