Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

Finalement, il y a quoi dans le Coran ?
Article mis en ligne le 18 juin 2017
logo imprimer

Rachid Benzine et Ismaël Saidi présentent leur nouvel ouvrage en présence d’élèves du secondaire.

Comment ça va Ismaël ?
- Pas top. Je viens d’apprendre que ma femme n’est pas une musulmane complète.
- Qu’est-ce que c’est que cette histoire de musulmane complète ?
- Ben ma mère m’a dit que tant qu’elle ne porterait pas le voile, elle ne serait pas musulmane."

Cet extrait est issu du nouveau livre coécrit par Rachid Benzine, islamologue, et Ismaël Saidi, auteur et metteur en scène, célèbre pour sa pièce "Djihad". Dans "Finalement, il y a quoi dans le Coran ?" (Ed. La boîte à Pandore), ils proposent une approche de ce texte sacré pour tous. Le livre se veut accessible et s’inscrit dans une pédagogie basée sur l’utilisation des sciences sociales.

Présenté sous forme de dialogue, avec une touche certaine d’humour, les deux hommes déconstruisent les imaginaires fantasmés liés au Coran et à son interprétation. Dans ce livre divisé en neuf chapitres, les auteurs abordent des thèmes tels que le halal ou le haram, le djihad, la place des femmes dans le Coran, la violence, le port du voile, etc.

Un outil pédagogique après "Charlie Hebdo"

Jeudi dernier, Rachid Benzine rencontrait pour la seconde fois les élèves de 4e en sciences sociales de l’Institut d’enseignement secondaire paramédical provincial de Mons (IESPP).

Durant une année, ces élèves ont réalisé un dossier pédagogique autour de la question de l’islam.

"Tout a commencé après les attentats de ‘Charlie Hebdo’, en 2015. Nous, professeurs, avons été confrontés à des discours radicaux de la part d’élèves. Ils disaient que le prophète avait été vengé. Nous nous sommes retrouvés démunis, sans outil pour comprendre la question et commencer un dialogue constructif avec nos élèves. Nous voulions déconstruire les discours de Daech avec eux", explique Nadège Vandamme, professeur de sciences sociales à l’IESPP, à la base du projet.

Rachid Benzine précise toutefois que son ouvrage n’est "pas un objet de déradicalisation" mais a plutôt pour but de développer l’esprit critique des lecteurs de tous horizons face au texte sacré de l’Islam.

Rachid Benzine a formé pendant un an des enseignants, des formateurs ou des agents de prévention de la radicalisation à approcher le Coran de manière historique et anthropologique en remontant au VIIe siècle. De là est venue l’idée d’un livre à destination notamment des élèves.

"L’objectif n’est pas d’être normatif, mais bien d’aborder le texte de manière intelligente et de devenir responsable de sa lecture", a indiqué M. Benzine. "L’éducation est la seule manière de sortir des dérives idéologiques et de l’imaginaire fantasmé " autour du Coran." C’est un livre qui pose les questions que tout le monde se pose sur l’Islam ", a par ailleurs commenté un professeur de religion islamique.

"Rachid Benzine a allumé une flamme en moi et m’a donné envie d’en savoir plus,
explique Yasmine, une élève de secondaire venue témoigner de son enthousiasme. J’ai compris que la tradition ne suffit pas pour développer nos idées."


Rachid Benzine est islamologue, chercheur associé au Fonds Paul Ricoeur (Paris) et à L’Observatoire du Religieux. Il enseigne notamment à la Faculté Théologique Protestante de Paris. Auteur de nombreux essais, son premier roman, « Lettres à Nour », vient d’être adapté au théâtre.

Ismaël Saidi est réalisateur, scénariste, auteur et dramaturge. Il est connu pour sa pièce « Djihad » qui a déjà été vue par plus de 100 000 personnes. Il est en tournée dans toute la France avec sa nouvelle pièce, « Géhenne ».


LA BOITE à PANDORE
Vendu en Librairie : 14.90€
Autre version disponible : EBook - La Boîte à Pandore : 7,49€

Tout le monde parle du Coran, pourtant, peu de personnes l’ont lu et encore moins arrivent à appréhender les concepts qu’il aborde.

Avec une dose d’humour, un fond solide et scientifique (les auteurs font appel à l’Histoire, à la sociologie, à l’archéologie et aux sciences humaines), dans un langage clair et compréhensible, Rachid Benzine et Ismaël Saidi décryptent les concepts-phares :
- C’est quoi un mécréant ?
- Le port du voile est-il démandé et justifié dans le Coran ?
- C’est vrai que le Coran déteste les juifs ?
- La violence est-elle inscrite dans le Coran ?
...

Chaque chapitre peut être lu séparément. De l’humour et du sérieux, bref, un cocktail parfait.

Rachid Benzine apparait très souvent dans les médias pour commenter l’actualité : France 24, LCI, Canal +, BFM, France Inter, RTL France. Il connait parfaitement la Belgique où il est invité pour éclairer les aspects liés au vivre-ensemble, au terrorisme et à l’islamisation radicale et violente.

FEUILLETER




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.52
Hébergeur : OVH