Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

Le Changement de Cap
Article mis en ligne le 1er novembre 2013
dernière modification le 11 mars 2016
logo imprimer

« Choisir la vie à ce moment de l’histoire de la planète est une vaste aventure. Comme des gens de tous les pays engagés dans de nouvelles démarches le découvrent, cette aventure demande plus de courage et de solidarité qu’aucune campagne militaire. Qu’il s’agisse de lycéens qui restaurent des cours d’eau pour faciliter la reproduction des saumons, de voisins qui créent des jardins collectifs sur des terrains vagues en milieu urbain, ou encore de militants qui protègent la forêt en restant dans les arbres pour en retarder l’abattement, en passant par des ingénieurs apportant leur compétences dans le développement d’énergies renouvelables, d’innombrables groupes s’organisent, apprennent, agissent.

Image tirée du site de Terreveille

Cette activité humaine aux multiples facettes qui œuvre pour la vie ne fait peut-être pas la une de nos journaux ou des informations télévisées, mais elle aura pour nos descendants plus d’importance que toute autre action. Si un monde vivable doit exister pour ceux qui nous suivront, ce sera parce que nous aurons réussi à opérer la transition entre la Société de croissance industrielle et une société qui soutienne la vie. Quand ils se retourneront sur ce moment historique, ils verront, peut-être plus clairement que nous maintenant, à quel point il était révolutionnaire. Peut-être l’appelleront-ils l’époque du Changement de Cap. »

Joanna Macy – Ecopsychologie pratique et rituels pour la Terre – p.23

Voir le siteTerr’Eveille, le travail qui relie, d’où ce texte est repris




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.52
Hébergeur : OVH