Bandeau
LARCENCIEL - site de Michel Simonis
Slogan du site

"To do hay qui ver con todo" (tout a à voir avec tout) Parole amérindienne.
Comprendre le présent et penser l’avenir. Cerner les différentes dimensions de l’écologie, au coeur des grandes questions qui vont changer notre vie. Donner des clés d’analyse d’une crise à la fois environnementale, sociale, économique et spirituelle, Débusquer des pistes d’avenir, des Traces du futur, pour un monde à réinventer. Et aussi L’Education nouvelle, parce que Penser pour demain commence à l’école et présenter le Mandala comme outil de recentrage, de créativité et de croissance, car c’est aussi un fondement pour un monde multi-culturel et solidaire.

Michel Simonis

Extraits d’un article de SUHA SIBANY
Les Arabes d’Israël, une minorité nationale palestinienne ?
article publié le 10 juin 2007
Article mis en ligne le 28 juin 2007
dernière modification le 22 avril 2012
logo imprimer

Voici un article qui donne un aperçu objectif et psychologique sur une problématique pas suffisamment connue mais qui pourra dans le futur jouer un rôle de plus en plus important dans le conflit du Proche-Orient.
Madame SUHA SIBANY m’a autorisé à publier les extraits qui vont suivre de son article, analyse et témoignage personnel de la situation des arabes israéliens dans leur propre pays. Je l’en remercie, ce texte-ci sera à mon avis plus facile d’accès que l’original, assez long et fouillé, que chacun pourra néanmoins aller lire sur les sites qui l’ont publié in extenso.

En tant que membre de ce groupe appelé « Arabes israéliens », je vais tenter, à travers ma propre expérience, que je qualifie désormais de « palestinienne » et non plus d’« arabe israélienne », d’expliquer les raisons de ce changement. Mon identité actuelle et ma conscience socio-politique de minoritaire dans l’État d’Israël sont constituées de plusieurs éléments dans lesquels l’injustice et les humiliations quotidiennes que subissent les Arabes israéliens jouent un grand rôle. Au cours de la guerre du Liban en juillet2006, les Arabes d’Israël ont manifesté leur solidarité avec le peuple et la résistance libanais et leur hostilité à la politique israélienne. Les Israéliens juifs y ont vu la preuve irréfutable de la déloyauté des Arabes israéliens, tandis que ces derniers considèrent l’attitude des Juifs israéliens envers eux comme la manifestation la plus éclatante de l’incapacité d’Israël à accepter leur présence.

SUHA SIBANY est Doctorante, à l’Institut français de géopolitique, université Paris-VIII.
Son article est publié dans la revue Hérodote, Revue de géographie et de géopolitique • n° 124 - Proche-Orient, géopolitique de la crise (1er trimestre 2007)

Je suis née et j’ai grandi à Nazareth, la plus grande ville arabe dans le nord d’Israël, dans une famille chrétienne maronite... (Lire la suite sur mon blog Palestine)




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31
Hébergeur : OVH